On est mort de rire

La présidente de la confédération Helvétique, la Suisse donc, élue pour une année, se sent des ailes en se début d’année, en espérant que le nouveau président des États-Unis, Monsieur Trump, cessera bientôt de tweeter à tord et à travers, estimant que cela n’est pas dans la norme. Sachant que les conseillers fédéraux ( l’exécutif de la Suisse ) ont décidé de ne pas poussez en avant les nouveaux modes et moyen de communications, qui pourrait pourtant les rapprocher d’un plus large fange de la population qu’actuellement.

On peut en être sûr que si Monsieur Trump continue sa communication dans ce sens, que les autres vont très vite si mettre aussi.

Et de plus c’est l’hôpital qui se fout de la charité, quand on voit le bashing de tweet lancé par ses copains d’idéologie du politiquement correcte, contre Trump depuis plus d’une année, alors qu’il n’a fait que dire des vérités. C’est certainement cela dont ils ont le plus peur en se moment, n’ayant pas pu éviter son élection, malgré une incroyable et virulente campagne contre lui. Tout a été essayé, testé, pour le déstabiliser, mais rien n’y a fait, imperturbable avec un léger sourire, comme pour dire causé toujours l’élection se fera dans les urnes et pas ailleurs.

Source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s