L’arroseur arrosé

Dans l’enfer de celle qui s’est attaquée au Brexit

Ah ! Les bobos. Les pauvres, sitôt que les rapports de force s’inversent, le camp adverse déjà plus que diabolisé par ces même bobos, qu’ils leur deviennent insupportable en les traitant de tous les noms d’oiseaux, qui pour certains n’ont plus de signification tellement utilisé à mauvais escient.

Le Brexit leur reste au fond de la gorge, et tous les moyens sont bons pour le décrédibiliser. Bon ! c’est de bonne guerre, mais la façon utilisée est toujours fourbe et de mauvaise fois, d’où l’arroseur arrosé. Comment on se croirait dans une cour d’école avec cette soit disant élite, « Ta pas le droit de faire ça ».

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s