Quelle semaine !!!

Le moins que l’on puisse dire c’est que cette semaine, aura été d’un enseignement fort en ce qui concerne la future politique du nouveau président de États-Unis. Jusqu’a maintenant, il a bousculé tous les protocoles institués par l’establishment qui roucoulait dans leurs complaisances de bobos bisounours en remettant toujours à plus tard les décisions importantes, pour laisser l’économie décider ce qui est bien de faire.

Non seulement ce qui n’était que des promesses électorales, et on s’est ce que deviennent les promesses électorales ( quand on se rappelle celle de Sarko, Holland, Obama et tant d’autres ), aussi bien en Europe que de l’autre coté de l’atlantique, ont non seulement été mises en route pour certaines, et d’autres ont été scandées, histoire de faire réfléchir tous ceux qui en sont assis dessus et coulent des jours sympas au frais de la princesse. Ahahahahaha !!! On est d’ailleurs mort de rire sur les réactions quand il a dit que l’ONU allait devoir moins compter sur l’Amérique ou devoir ce réformer, ce n’est pas exactement ce qu’il a dit, mais c’est cela que ça voulait dire.

Une chose est sûr, il sait qu’il est le président de la plus grande puissance économique et politique du monde.

Pour dire jusqu’où cela secoue, c’est en voyant les titres des mainstream toujours plus enrobé de la peur naissante du monde dit libre ou occidentale, et de tous ceux qui profitent d’un système bien établit, où tout le monde il est beau et où tout le monde il est gentil. Ahahahahaha !!! On s’esclaffe.

Le titre qui mentionne que c’est la panique en Europe est pour le moins révélateur du malaise. La déliquescence du Parti socialiste en France en est une bonne preuve de cette panique, ou l’on en vient à faire n’importe quoi sous la tension qui monte au vu de ce qu’ils leur attends. Tout ce dérobe sous cette déferlante qui n’est pourtant que du blabla pour l’instant. parce que vraiment les mettre en oeuvre n’est pas choses facile, puisque cela coûte les yeux de la tête et que l’on sait qu’en fait presque que n’est fait des bonnes idées dans ce monde par manquent de moyens, financiers bien sûr, parce qu’au niveau de la force humaine, ce n’est pas ce qui manque avec plus de 200 millions de chômeurs officiels dans le monde, sans compter les laissez pour comptent et les deux tiers des états qui ne sont pas encore pris en compte dans ce calcul.

Merci donc ! Monsieur Trump de ce premier coup de pied, qui commence à réveiller tout cette équipe amorphe depuis trop longtemps quand on voit l’état de ce monde.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s