Starbucks veut engager des interprètes de l’ US ARMY pour nettoyer les chiottes !!!

image-starbucks
Ce monsieur veut engager des interprètes utilisés par l’armée américaines. Merci pour ces gens qui ont donc aux-moins deux langues, pour leur faire faire 1 la plonge, 2 servir le café, 3 caissier, 4 nettoyer les chiottes
Starbucks va embaucher 10’000 réfugiés

Les interprètes privilégiés aux USA

Le groupe s’engage à embaucher des personnes ayant fui les guerres, les persécutions et discriminations dans les 75 pays où il est présent les cinq prochaines années. Aux Etats-Unis, Starbucks va commencer par recruter les réfugiés ayant travaillé pour l’armée américaine, comme interprètes par exemple.

Quand on lit se genre discours qui nous montre juste que pour lui ces réfugiés ne sont de toute façon bon qu’à faire du travail de seconde mains, alors qu’ils ont au-moins 2 langues comme bagages, pour faire le sous fifre dans des Starbucks, Ahahahahaha!!! Sans scrupule, fallait osez quand même, mais je ne pense pas que cette homme ne se rend pas compte de ce qu’il a dit. Comme disait Audiard, LES CONS ÇA OSENT TOUT, C’EST D’AILLEURS À ÇA QU’ON LES RECONNAIT.

Et son commentaire comme quoi il allait continuer d’investir au Mexique, bon ! on dira que Trump s’en fout, lui recherche des gens qui investissent au Mexique pour créer des emplois qui pourrait l’être au USA. On se demande comme il a pu devenir chef d’entreprise avec une si courte vue d’esprit du pourquoi du comment, enfin l’argent ouvre toutes les portes comme on le sait bien.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s