La réalité du réfugiés érythréens n’est qu’une foutaise de plus dans le système de l’asile

« Réfugiés persécutés » d’Eryhtrée: Ils retournent en vacances chez eux pour aller en discothèque. Comment la Suisse se fait gruger.

On le sait depuis longtemps, mais il faut régulièrement le rappeler parce que dans les hautes sphères, qui ne sont hautes que par la connerie, la tête dans le sable domine plus souvent que de voir la réalité en face, ce qui permet de foutre par la fenêtres l’argent du citoyen plutôt que d’aider ceux qui en auraient besoin et ils sont plusieurs centaines de milliers qui vivent durement en Suisse, dû principalement par l’abandon des politiques à faire le pourquoi ils sont élus, et qui permet une immigration bien trop élevée pour un si petit pays.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s