L’opportunité de la naturalisation et ces dérives

Un « Suisse » arrêté au Kosovo octroyait des permis B à des personnes qui n’en avaient pas le droit

Le groupe qui englobe les étrangers, les réfugiés, les naturalisés et autres d’origine divers, et devenu tellement important, au-moins 40%, voir plus, puisqu’en Suisse Romande 60% des habitants ont un moment ou à un autre une origine étrangère, que la situation commence de plus en plus à devenir incontrôlable sur tous les plans.

L’exemple ci-dessus montre à quel point la naturalisation n’est qu’une opportunité qui se vérifie toujours plus de jour en jour. Combien sont inscrits comme délinquants de nos jours, sans compter les corrompus qui sont plus difficile à démasquer, mais en faisant partie des diasporas de leur origine, parce qu’il faut pas se leurrer ces gens n’ont souvent pris le passeport que pour facilité les gens de leur origine, comme pour le logement, le travail et autres parce qu’en aillant la nationalité cela ouvre quand même des portes.

On espère d’ailleurs que les Suisses vont refuser la naturalisation facilitée pour les tertio et les apatrides. ce n’est pas encore fait puisque déjà proposé 3 fois depuis 1983 et à chaque fois refusé, mais la dernière fois seulement que de très peu. Du côté de la Suisse Romande on sait déjà le résultat en grande partie du faite que 15% de la population est déjà naturalisée, en grande majorité par opportunisme et aussi dû à la politique de bobos tout azimuts faite dans cette région. Pour rappelle Vaud et Genève sont les canons qui ont le plus naturalisé par habitant ces 30 années. Faudrait que je fasse le compte, j’ai un fichier qui recense toutes les naturalisations, canton par canton depuis 1920, et j’avais remarqué que depuis les années 50′, ces deux cantons sont sur le podium chaque année ou presque. Donc le vote peut-être faussé par cette naturalisation à tout va et qui est devenu une braderie tellement ils en naturalisent. En suisse Romande, ces 15 dernières année, c’est pas loin de 200’000 naturalisations, voir plus puisque rien que Genève et Vaud c’est plus de 15’000 par années à eux deux, donc avec les autres cantons on peut sans autre aller jusqu’à 250’000. plus de 10% de naturalisations en 15 ans, sacré score quand même, vous trouvez pas. Les 3/4 des pays européens n’ont même pas ce pourcentage en étrangers sur leur territoire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s