Google, je vous le dit, c’est le diable en personne !!!

[DOSSIER] DECODEX : LE MONDE FINANCÉ PAR GOOGLE, L’EFFET BOOMERANG

Google, une chimère qu’il faudrait interdire.

Qui sont les traîtres !!!!

Maintenant, nous avons aussi nos « Douze Salopards »

Pour commencer, la principale question devait être qu’est-ce que la libre circulation et l’abandon des frontières, et les bilatérales ont vraiment rapporter à la Suisse.

Que des problèmes, qui ne sont que le résultat d’une fuite en avant incontrôlée et que nous en payons le prix fort. Je m’explique, en premier la délinquance et la criminalité ont explosé dans les cantons limitrophes de la frontière. L’immigration a explosé en amenant tout son cortège de problème tel que l’augmentation du trafic routier qui maintenant est engorgé, les transports en commun sont saturés, les logements sont à saturation et la construction a tout va réduit de plus en plus l’espace naturel. Enfin rien de bon, peut-on constater, puisque de pus l’économie n’a pas vraiment augmenter avec des pourcentages de PIB très faible et qui ne profite qu’a une toute petite partie du peuple, et pour finir toujours plus de gens dans le besoin, pour rappelle en 2015 36’000 personnes ont fini leur droit au chômage, que sont devenue toutes ces personnes, personnes ne s’en préoccupent, tellement le fric dirigent les autorités qui elle-même ne profite pas vraiment de y parait aubaine que sont les bilatérales et la libre circulation. A vue de nez, rien mais alors rien n’a été apporté par tout ça, au contraire plus de négatif que de positif est de loin.

Une fois de plus cette génération de politiques est non seulement une bande de menteur, en plus d’être des incapables au long court avec un ego jamais atteint jusqu’à maintenant.

Le déni des bobos !!!!!

Donald Trump défend l’expulsion de clandestins délinquants

Alors on apprend que cette vague d’expulsion ce fait chaque année. Mais quand on voit les bobos, on pourrait croire que c’est vraiment exceptionnel, mais non c’est chaque année. C’est là qu’on voit le déni de cette secte d’un autre âge qui fini gentiment de glisser dans les profondeurs de l’histoire récentes. C’est la fin, comme dirait le groupe rock français Téléphone, c’est la fin.

C’est un dimanche noir pour la Suisse

Les Suisses acceptent la naturalisation facilitée

C’est un dimanche noir pour la Suisse. C’est en ces termes que le conseiller fédéral vaudois Pascal Delamuraz avait qualifié le résultat de la votation sur la EEE ou Espace Economique Européen.

On connaît la suite, rien ne c’est passé, mais là c’est vraiment l’avenir de la Suisse et de sa mentalité qui est en jeu, et avec le nombre élevé d’étrangers déjà là, cela va encore accélérer cette forte présence. Avec presque 30% d’étrangers et plus de 40% avec les naturalisés, la masse critique a été dépassée et risque de jouer un rôle prépondérant dans la décennie à venir. Les autochtones devront se battre s’ils veulent encore sauver une société du cru, avec tous les avantages que cela lui a procuré grâce à cette mentalité du travail bien fait, de la précision tant respectée de part le monde, du respect des autres pays et son emblématique présence dans les bons offices pour le dialogue dans le monde. L’avenir nous dira si nous avions raisons ou tord, mais cela devrait y changer un peu les choses, puisque déjà maintenant on remarque que sur bien des points que l’immigration n’a pas fait évoluer les choses dans le bon sens. Il suffit de remarquer la qualité de bien des choses qui ont diminué cette dernière décennie.

Il y a déjà deux classes de suisses, ceux qui bénéficient de deux territoires, la Suisse et leur pays d’origine, et ceux à qui ne restera que la portion congrue de leur pays d’origine, le Suisse, perdus dans une multitude de cultures qui les met sans scrupules à l’écart et transforme le modus vivendi suisse en profondeur. L’expérience se fait quotidiennement, ne serait-ce que dans les transports publics, les cafés, les petits commerces. L’école, où presque toutes les classes de Suisse Romande ont plus de 50% d’étrangers, et même l’armée où plus de 20% sont des étrangers, qui ont le voit à mainte reprise ne font allégeance en fait qu’à leur pays d’origine, et cela est dangereux, parce que le jour où il se passe quelques choses, on aura l’air cons de voir nos fusils se retourner contre nous.

La vérité fini toujours par sortir

La sénatrice Elizabeth Warren, figure de la gauche anti-Trump, critiquée pour ses fausses accusations de racisme par la nièce de Martin Luther King

L’hystérie des bobos est telle, qu’ils ne se rendent même plus compte qu’ils sont entrain de creuser leur tombe tout seul, Ahahahahaha !!!!

Affligeant que le constat de la bobosphère en pleine déliquescence !!!

C’est elle même ce que c’est !!!

Genève n’a expulsé que… 5 requérants d’asile marocains par bateau en 2016. La Ligue des Droits de l’Homme s’inquiète déjà!

Comment appelle-t-on une institution qui n’en a que le nom, Ah ! Oui, une chienlit. Et on restera poli pour ne pas se faire remettre à l’ordre en étant un peu malhonnête vis à vis d’une institution qui frise le ridicule, tellement les préoccupations de celle-ci sont plus que douteuses.

La question ne devrait même pas être posée !!!!!

« Décider et entreprendre » . Critique du Decodex du journal Le Monde: le Monde peut-il impunément dénigrer ses concurrents?

Une fois de plus, on peut constater le dysfonctionnement du système aux mains de quelques oligarques qui ont les politiques à leur bottes. Des politiques si faibles et corrompu que ce système devrait être tout simplement abandonner pour quelque chose de plus participatif pour le peuple qui n’a rien à dire et doit subir ce qu’une minorité lui impose.

 

A peine sorti que le DÉCODEX signe sa fin, Ahahahahaha !!!

«Qui fact-checkera les fact-checkeurs ?» : le Decodex du Monde suscite des critiques

Le Figaro critique à son tour le « Décodex » du Monde!

Article publié le 11.02.2017

Cette élégante formule de Jacques Chirac reprise par Le Monde se retournerait-elle contre ce dernier?

Qu’est-ce que je disais, il y a pas deux jours, ici même sur ce site,, Ahahahahahahahaha !!!!!

Je me sens en champion de l’analyse de notre société.

Pourquoi ! Je l’ai déjà dit dans plusieurs articles précédant, La Fake News est un terme utilisé à mauvais escient, parce qu’il y a très peu de fausses informations, et on sait presque tout le temps d’où ça vient. C’est les bobos qui n’acceptent pas que l’information soit traitée différemment qu’eux la relate. Ce n’est qu’un autre opinion, et non une Fake News. Les mainstream ont tronqué le débat et vont en payer ou en paient déjà les conséquences avec un taux d’écoute qui font comme neige au soleil et leur débâcle ne fait que commencer, et malheureusement pour eux ou heureusement pour nous, ils ne veulent pas se remettre en question et creusent leur tombes encore plus vite.

Qu’on leur en foute plein la gueule !!!

« Le spectre de la guerre civile s’est propagé au-delà des marges »

Les esprits s’échauffent de plus en plus depuis 3 – 4 ans, et nous arrivons bientôt à une rupture, poussée par les bobos qui sentent leur fin pour bientôt, Ahahahahahahahah !!!!!!!!!!!

On l’avait compris avant même qu’ils arrivent, Ahahahaha !!!

Allemagne: « Environ 80% des migrants ne possédent pas d’éducation scolaire et il n’y a pas assez d’emplois pour tout le monde »

Ahahaha ! Y a pas assez d’emplois. On le savait déjà puisqu’il y a plusieurs millions de chômeurs en Allemagne, 30 millions de chômeurs inscrits en Europe, plus 50 millions de personnes cherche un emploi en Europe. Fallait être inculte pour croire que l’on trouverait des emplois pour tous ces réfugiés. De toute façon entre 30 et 50 millions d’immigrés arrivés en Europe doivent repartir de l’Europe ou le grand rembarquement comme certains milieux commencent à l’appeler.