Help Me ! J’en appel à votre générosité [MAJ] 26.01.2017

Salut à tous

Pour commencer. Si vous avez quelques choses à me faire faire,  plutôt que faire un don, se sera avec plaisir, bien sur dans la mesure de mes moyens. Je peux me déplacer dans la région de Genève, et le site fait office de contact entre nous pour commencer. Mais je suis prêt à aller plus loin, mais je n’ai pas d’argent pour me déplacer, alors si vous venez me chercher, pas de problème, avec plaisir. Parce que là sans argent, on va pas loin.

[MAJ] 12.02.2017 – En faite cela fait déjà depuis le mois de janvier que je le sais, mais je dois partir de l’endroit que j’habite actuellement à la fin du mois de février. Je n’ai rien pour le moment et cela ne s’annonce pas bien du tout.
Si vous avez une solution à me donner, n’hésitez pas à me le dire. Je vous remercie déjà pour le soutient que vous pourriez me donner.
[MAJ] 26.01.2017 – Mon compte en banque à purement et simplement été fermé à perte et profit parce que j’avais 436.- de négatif, à -500.- c’est les poursuites, OUF !!!    Et que je ne l’ai pas utilisé toute l’année 2016.
C’est en allant voir si j’avais reçu l’argent que voulait me donner quelqu’un pour m’aider, que j’ai appris la nouvelle. Very Good.
Alors la seul solution, vu qu’il me fallait payer le solde avant de pouvoir ouvrir un nouveau compte. Je suis aller ouvrir un compte dans une autre banque.

Comme vous le savez, si vous avez lu les postes perso, que ma situation financière est au plus mal. Je suis vraiment au fond du trou, surtout parce que je ne me suis pas inscrit aux institutions. Je cherche du boulot, mais pas de chance, personnes ne veux ou

Continuer à lire … « Help Me ! J’en appel à votre générosité [MAJ] 26.01.2017 »

Publicités

Mais ! Il existe déjà ce mur

image-usa-frontiere-usa-mexique
Le mur entre les Etats-Unis et le Mexique déjà construit de moitié !

Et oui, une bonne partie du mur entre les USA et le Mexique existe déjà sur la moitié de la frontière. Coût plus de 3 milliards par année.

Comme pour les immigrés, que le renvois a commencé il y a bien longtemps; pour rappelle Oblabla a renvoyé plus de 2,5 millions d’illégaux depuis 2009. Le bashing n’est dû que parce que les bobos ne peuvent pas voir le nouveau président, et après sa première semaine de présidence, a montré que les bobos allait en voir de toutes les couleurs. La peur de ceux-ci se confirme de plus en plus. Peut-on déjà parler de paradigme, avec toutes ces mesures qui soulèvent beaucoup de colère de ceux qui étaient assis sur leur piédestal, ne veulent pas que cela change. Mais on peut déjà dire que Trump veut faire rapidement changer certaines choses.

 

La revue du Mercredi 18 janvier 2017

Nous voilà de retour pour une nouvelle revue de presse, qui je dois le dire que ce n’est pas si facile que l’on pourrait le croire. J’ai une certaine appréhension à copier les news comme ça. Je lis les condition d’utilisation, et ça à l’air de jour comme ça, mais on verra bien si quelqu’uns à quelques choses à en redire.  Continuer à lire … « La revue du Mercredi 18 janvier 2017 »

Une journée d’actu sous le signe de Trump

La journée n’est pas encore terminée, mais elle aura été riches en enseignements. Le nouveaux président américains Monsieur Donald Trump a fait ce qu’on peut considérer son premier vrai entretien sur les affaires du monde. Le moins que l’on puisse dire, c’est quelle aura interpelé plus d’un autant par la forme que sur le contenu. On sent un vrai leadership, ou le politiquement correct n’a pas vraiment sa place.

Le moins que l’on puisse dire est qu’est lancé un dialogue trans-atlantique, Continuer à lire … « Une journée d’actu sous le signe de Trump »

On est mort de rire

La présidente de la confédération Helvétique, la Suisse donc, élue pour une année, se sent des ailes en se début d’année, en espérant que le nouveau président des États-Unis, Monsieur Trump, cessera bientôt de tweeter à tord et à travers, estimant que cela n’est pas dans la norme. Sachant que les conseillers fédéraux ( l’exécutif de la Suisse ) ont décidé de ne pas poussez en avant les nouveaux modes et moyen de communications, qui pourrait pourtant les rapprocher d’un plus large fange de la population qu’actuellement.
Continuer à lire … « On est mort de rire »